Le bien-être animal constitue une forte attente sociétale. Aussi, la profession porcine, aux côtés de l’ensemble des autres filières animales, s’est engagée aux côtés du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, du monde professionnel et du monde associatif dans une stratégie ambitieuse pour le bien-être des animaux en France.

La responsabilisation des acteurs des filières d’élevage à tous les niveaux est un des axes forts de cette stratégie globale nationale. Dans son plan de filière, la filière porcine a également récemment réaffirmé l’importance du bien-être animal. Ainsi, elle fait le choix de rappeler à tous les normes minimales règlementaires concernant l’abreuvement des porcs et l’apport de lumière dans les porcheries, mais surtout de donner à chacun les outils pour accompagner la mise en application.

Des fiches conseil synthétiques et pédagogiques destinées aux éleveurs de porcs ont été rédigées par Coop de France, la FNP, Inaporc, la chambre régionale d’agriculture de Bretagne, l’IFIP, les réseaux vétérinaires et l’ANSES. Ces fiches apportent des outils globaux d’appréhension du bien-être de leurs animaux, au quotidien.

Chaque fiche rappelle les exigences réglementaires, les bonnes pratiques et leurs fondements techniques et scientifiques, ainsi que les recommandations de la profession.