PorcProtect

déc

28

Biosécurité en élevage : PorcProtect outil de diagnostic

Vous trouverez ci-dessous un lien pour accéder au site web PorcProtect élaboré par l’Ifip https://porcprotect.ifip.asso.fr/ Cette application est en accès libre sur internet, elle permet d’évaluer la biosécurité d’un élevage de porcs. Une grille simplifiée permet une auto-évaluation rapide des principaux points de biosécurité, tandis que des grilles complètes permettent une évaluation plus approfondie des différentes mesures de biosécurité (sas sanitaire, gestion de l’équarrissage, qualité de l’eau, conduite en bandes…). Les réponses fournies sont réparties en 3 modalités (Bon, Moyen, A revoir), un système de couleur (feu tricolore) permet d’apprécier la réponse vis-à-vis de recommandations et une représentation graphique permet de visualiser les pratiques déjà mises en place sur l’élevage et de cibler rapidement les mesures les moins bien respectées.   En raison de la présence de la Peste Porcine Africaine en Europe,...

Pig connect

déc

10

Pig Connect : pour la dématérialisation des bons d’enlèvement

Pig Connect permet de proposer aux éleveurs une solution simple et fiable pour saisir leur bons d’enlèvement sur un support informatique. Le système proposé doit permettre : La réduction des coûts liés aux bons d’enlèvement (impression, expédition, remplissage, saisie et correction),  L’allègement de la charge administrative (tri, classements des papiers), La fiabilisation des données, Une capacité à échanger de nouvelles données (ICA) et ce de façon plus rapide. Les guides d'utilisation de l'outil sont disponibles ci-dessous. Guide-pig_connect_beabattoir_eleveur Guide-pig_connect_betransfert_eleveur Elpor reste à disposition de ses adhérents pour toute aide à...

image-5

oct

10

Appel à la vigilance Peste porcine africaine / Fièvre porcine africaine

Nous vous invitons à la plus grande vigilance dans vos élevages et au respect des recommandations ci-dessous afin d'éviter toute contamination des élevages français par la PPA. Vous trouverez ci-dessous les recommandations de l’interprofession porcine pour chacun des différents vecteurs identifiés : 1 – Pour les animaux vivants : Les mouvements d’animaux vivants sont très importants en Europe et ils sont certainement un des risques majeurs de contamination du territoire français. Les mouvements d’animaux vivants concernent plusieurs catégories : les porcelets, les porcs charcutiers, les animaux de réforme et les animaux reproducteurs. Concernant les porcelets et les porcs charcutiers, INAPORC rappelle qu’il est strictement interdit à tous les opérateurs français, qu’ils soient de l’élevage ou du transport, de ramener sur le territoire français des animaux en provenance de zones infectées. Concernant les truies ou verrats de réforme, INAPORC...

cochon-vegetarisme-vegetarien-animaux-mort

oct

04

De l’eau et de la lumière pour tous les porcs

Le bien-être animal constitue une forte attente sociétale. Aussi, la profession porcine, aux côtés de l’ensemble des autres filières animales, s’est engagée aux côtés du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, du monde professionnel et du monde associatif dans une stratégie ambitieuse pour le bien-être des animaux en France. La responsabilisation des acteurs des filières d’élevage à tous les niveaux est un des axes forts de cette stratégie globale nationale. Dans son plan de filière, la filière porcine a également récemment réaffirmé l’importance du bien-être animal. Ainsi, elle fait le choix de rappeler à tous les normes minimales règlementaires concernant l’abreuvement des porcs et l’apport de lumière dans les porcheries, mais surtout de donner à chacun les outils pour accompagner la mise en application. Des fiches conseil synthétiques et pédagogiques destinées aux éleveurs de porcs ont été rédigées par Coop de France,...